Théâtre Belvédère

Statistiques parfaitement imparfaites Portrait des quartier(s) d’Orléans et de Cumberland

Que ce soit à travers des recensements ou autres formes de sondages, les chiffres et les statistiques sont souvent utilisés pour dresser un portrait global d’une population et pour sonder les tendances dominantes dans une région ou un temps donnés. Les statistiques sont généralement des données quantitatives qui font office de « preuves tangibles » et concrètes.

Mais qu’arrive-t-il lorsque deux artistes qui n’ont rien de mathématiciennes ou de scientifiques mettent sur pied un questionnaire de leur cru, sondent 150 résidents d’Orléans et de Cumberland de tous les âges et horizons au sujet de leur quartier, pour ensuite s’approprier cette matière « hautement scientifique » pour la création d’un spectacle ?

Si les deux complices ont pris très au sérieux le mandat de dresser un portrait sous forme théâtrale des quartiers d’Orléans et de Cumberland, elles ont eu envie de le faire en s’amusant avec les chiffres et les statistiques. Envie de faire parler les chiffres… tout en les prenant avec un grain de sel ! Les deux acolytes se sont ainsi permis quelques extrapolations libres au moment de l’analyse pour faire naître un univers de fiction déluré, inspiré des données réelles recueillies.

Et que révèlent les statistiques ? Voici un Top 6 des données « hautement scientifiques » recueillies.

  1. 42 % des répondants ont affirmé habiter Orléans ou Cumberland depuis les années 2000. Conclusion : Cela pourrait vouloir dire que la population de ces quartiers a drastiquement augmenté au tournant du siècle.
  2. 10 % des résidents affirment habiter leur quartier depuis toujours. Conclusion : Cela pourrait vouloir dire qu’il y a parmi les résidents d’Orléans et de Cumberland… des éternels !
  3. 59,9 % des répondants affirment habiter des maisons unifamiliales. Conclusion : Cela veut très certainement dire que la densité de population est beaucoup plus basse qu’au centre-ville. Cela pourrait également vouloir dire que moins d’individus se partagent plus d’oxygène !
  4. 40,86% des répondants trouvent que le VERT est la couleur qui représente mieux leur quartier. Conclusion : cela pourrait vouloir dire qu’ils sont de fiers franco-ontariens, des amateurs de la nature et de la verdure ou encore tout simplement qu’ils aiment le gazon, ou les kiwi ou…
  5. 60 % des répondants ont affirmé avoir un animal de compagnie. Conclusion : Cela pourrait vouloir dire que qu’il faut bien regarder où l’on met les pieds lorsque l’on s’y déplace à pied ! Nous remarquons également la grande créativité des résidents, si on en juge aux prénoms donnés à leurs petites bêtes. Voici quelques exemples : les chiens Riesling et Tyra Barks, les chats Cinnamon Boots, Voltaire, Pepsi et Coke, l’oiseau Disney ou le lézard… George McPedro !
  6. 60,9 % des répondants ont identifié les activités sportives et les sorties culturelles comme loisirs favoris. Conclusion : Cela pourrait vouloir dire que les résidents d’Orléans et de Cumberland sont très actifs, tout autant sur le plan physique, qu’intellectuel.

Restez à l’affût : nous vous en révélons davantage dans notre prochaine entrée de blogue !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s